Éléonore Lainé Forrest

Illusion référentielle ; autre-Autre ; faille temporelle ; mémoire ; temps du rêve

Biographie

Éléonore Lainé Forrest est maître de conférences en littératures et cultures anglophones et directrice du département LLSH à l’UNC. Elle a soutenu sa thèse de doctorat le 5 mai 2009, en Sorbonne. Son manuscrit Les notions de temps et d’espace dans l’écriture styronienne – La faille temporelle de l’existence a été rédigé sous la direction du Professeur Patrick Badonnel. Principalement influencée par les travaux psychanalytiques et philosophiques qui s’intéressent au langage et à sa construction dans le temps et l’espace et utilisant les outils de recherche façonnés par la critique postmoderne, sa recherche se concentre sur les différentes manières dont temps et espace se déploient dans l’univers de fiction ultra-contemporain, faisant pressentir leur disparition imminente et pourtant toujours reportée.

Dernières publications
  • « Cinquante-huit kilomètres en treize heures. De la résilience en apparence dans The Long March de William Styron. » Chemin de traverses. Dir. Elizabeth Durot-Boucé. Rennes : Les éditions T.I.R, mai 2018.
  • « Des traversées styroniennes – La solution romanesque selon William Styron. » Mentalities Journal. Dir. Professor Norman Simms. Volume 29, Number 4, 2017. (http://mentalitiesjournal.com/past-editions/)
  • « Bush ». 101 mots pour comprendre l’Australie. Dir. Jean-Yves Faberon (Nouméa : Le centre de documentation pédagogique de la Nouvelle-Calédonie). A paraître: mi-2018
  • « La littérature australienne ». 101 mots pour comprendre l’Australie. Dir. Jean-Yves Faberon (Nouméa : Le centre de documentation pédagogique de la Nouvelle-Calédonie). À paraître: mi-2018
  • « Dreamtime ». 101 mots pour comprendre l’Australie. Dir. Jean-Yves Faberon (Nouméa : Le centre de documentation pédagogique de la Nouvelle-Calédonie). À paraître: mi-2018.

Encadrement
  • Co-encadrement avec Alexandra Poulain (Professeure à Paris 3) de la thèse d’Anne-Victoire Esnault : La spécificité du « Tasmanian Gothic » dans le corpus de la littérature gothique
  • Direction du mémoire de Master 2 Études Océaniennes et du Pacifique de Nicolas Leconte sur l’ouvrage Taboo de Kim Scott. L’intitulé reste encore à définir.